Je rends hommage et m'incline
Devant le Jonathan Livingston
Qui vit en chacun de nous



Le rayonnement de l"aube
Caresse mon coeur
Le mental s'oublie
ET disparaît dans le Silence d'un matin de  printemps








La lumière entre avec l'inspire
et pénètre jusqu'au silence
à la racine de l'Être
Entre les deux, une colonne de lumière




Longtemps mon regard cherchait au loin
ces terres invisibles
là-bas, en ce lieu où les mots n'existent pas

La Roche-Maurice février 2013





nuages 1



coucher de soleil 1



nuages 2



nuages 3



nuages 4



coucher de soleil 2



coucher de soleil 3



ciel d'orage



N & B 



Juste avant l'averse