KARRECH HIR







MENEHAM


"La mer d'eau salée est un être vivant
Pendant le jour elle dort
Et les vagues sont les grands frissons
Qu'elle fait passer sur sa peau
Pour s'empêcher de pourrir
Les nuits, la mer s'éveille
A mesure que le soleil descend en elle et la réchauffe
Un soleil vert qui lui sert de coeur
Et la mer enfle une rumeur dans ses entrailles
Elle appelle
Un écho lui répond des roches et des cavernes du rivage
Où sont cachés les grands dragons vaincus
Alors...
Alors se dressent sur les vagues
Les Morganes et les filles poissons
Qui déchaînent la tempête
Quand votre oeil les découvre
Alors s'ébranlent les cloches
Des cités englouties..."
Contes du Pays Bigouden - Per Jakez Helias