Juste au bord....

La campagne silencieuse s'éveille à peine dans le givre printanier
Les contours incertains ne permettent aucune pensée
L'esprit reste suspendu à la lisière du vide
Le temps s'étire, l'espace hésite

Le moi se perd et s'oublie

Silence


Acrylique sur toile  35 x 24  Août 2018


Om Purnamadah

Om
Cela est plénitude
Ceci est plénitude

De la plénitude émane la plénitude

Si de la plénitude on retire la plénitude,
Seule la plénitude demeure

Om
Paix Paix Paix


acrylique sur toile 80 x 40  Juillet 2018



Savane bretonne


Je suis toujours émerveillé
devant la diversité des paysages et des lumières bretonnes

En un instant, la prairie s'éclaire
et tranche sur le fond bleuté

On pourrait presque voir surgir un lion dans les hautes herbes

Je contemple les mouvements
provoqués par le vent

La terre frissonne

Et je m'étonne

L'esprit absorbé

Par la beauté



Acrylique sur toile 81 x 65  Juin 2018



Ombre et lumière


Les ombres transparentes de mai
Se fondent doucement dans la lumière bleutée
Les traces disparaissent
Les souvenirs s'effacent

Chaque nuance semble opposée

Et pourtant...

Cela se meut, libre et spontané


Acrylique sur toile  81 x 65   Mai 2018



Ressac de lumière

La brume cotonneuse nous enveloppe
Des gouttelettes piquantes tintent dans le silence blanc
Les rires étouffés des enfants
se perdent... tandis qu'ils ramassent des bigornes
Je me sens bien, protégé dans ce cocon feutré
Le chant des vagues résonne en sourdine
On ne voit plus à trois mètres, le monde a disparu...

Puis doucement, le "je" s'en va
Derrière le regard, il n'y a plus rien
Mais ce rien est vaste
Le temps d'un soupir


Acrylique sur toile 81 x 60   Avril 2018


Colza


Acrylique sur toile 46x 33 Avril 2018


Brume hivernale


Acrylique sur toile 55 x 38  Mars 2018


Quiétude

Des éclats dorés
Dansent sur l'onde
Entre deux pensées
S'en va le monde



Acrylique sur toile  80 x 80 cm  Février 2018


Aquanature

La brume matinale
recouvrait l'étang
Les rayons bleus du soleil levant
filtraient au travers des troncs

Un jeune cerf solitaire, immobile,
guettait du haut de la colline

Le brame du mâle vainqueur
retentissait dans la prairie

Des souches usées
par le frottement des  bois
prenaient des formes étranges
telle une armée de fantômes
surgie d'un rêve obscur

L'étang s'illumina en un instant

Pas de témoin, pas d'objet

L'intensité, la couleur, l'énergie
la vie de tous côtés



Acrylique sur toile 100 x 81 Janvier 2018